Aides

APPEL A PROJET 2017

films-aides

Envoi des dossiers avant le 31 mai 2017.

Dans le cadre de sa politique de développement de l’activité cinématographique et audiovisuelle, la ville de Nice propose une aide à la réécriture de scénarios de longs métrages et d’oeuvres audiovisuelles de  longue durée (téléfilms et séries télévisées).

Cette aide s’adresse aux sociétés de production françaises ou étrangères (avec une production déléguée française), en contrat avec un scénariste ou un auteur-réalisateur confirmé, ayant une expérience minimum d’un long métrage distribué en salles et diffusé sur une chaine nationale et/ou d’une œuvre audiovisuelle de longue durée diffusée sur une chaîne nationale.

En contre partie, la société de production s’engage à localiser le tournage à Nice un minimum de 10 jours.

Bénéficiaires

L’aide, limitée à une somme annuelle de 40 000 €, est attribuée à deux types de projets :

  1. Des projets en cours de réécriture, avec ou sans accueil en résidence de(s) auteur(s). Cette aide est attribuée pour le développement d’un projet de long métrage, téléfilm ou série télévisée,pour lesquels un travail complémentaire d’écriture est nécessaire.
    Montant de l’aide : 5 000 € à 10 000 € par projet.
  1. Des films déjà en production.
    Cette aide est attribuée aux films déjà en production dont le sujet est de nature à favoriser la mise en valeurde la ville et à participer à son rayonnement artistique et culturel sur le plan national et/ou international.
    Montant de l’aide : 10 000 € à 40 000 € par projet.

Le versement de l’aide est soumis à la signature d’une convention de partenariat entre la ville de Nice et la société de production. Ce dispositif est cumulable à d’autres aides régionales et nationales.

Sélection des projets

Un comité de lecture, composé de professionnels, examine les dossiers et désigne le(s) lauréat(s). Ce comité se réunit au cours d’une session annuelle.

Obligations de la société de production

  1. Projets en cours de réécriture.

La société de production s’engage à produire le film aidé dans un délai de 12 mois suivant la notification de la convention et localiser le tournage à Nice pour une durée minimum de 10 jours. Ce délai peut être renouvelé une fois pour une nouvelle durée de 12 mois, sur présentation d’éléments significatifs justifiant du retard de la production. Tout projet aidé non mis en production 24 mois après la notification de la convention ou la fin de la résidence fait l’objet d’une demande de remboursement.

  1. Films en cours de production

Pour les films en cours de production ou de réalisation qui participent au rayonnement artistique et culturel de la ville la société de Production s’engage à localiser le tournage à Nice pour une durée minimum de 10 jours.

Dans les deux cas, la société de production s’engage à faire figurer le soutien de la ville de Nice au générique du film et sur tous les documents promotionnels du film.
Elle fournira, selon les modalités prévues par le code de la propriété intellectuelle, des éléments libres de droits à la ville pour sa communication institutionnelle.

Accueil en résidence

L’aide pour les projets en cours de réécriture peut être accompagnée, dans la limite de 2 projets par an, d’un accueil en résidence de(s) auteur(s) de 3 semaines maximum ou d’une aide au repérage si le scénariste ou l’auteur-réalisateur du film est domicilié à Nice ou à proximité.

La résidence peut prendre la forme suivante :

  1. Option 1 : Résidence pour 1 personne (le scénariste ou l’auteur-réalisateur) pour un séjour fractionné ou non de 3 semaines maximum, la durée du séjour ne pouvant excéder 21 jours consécutifs.
  1. Option 2 : Résidence pour 2 personnes (le scénariste ou l’auteur/réalisateur et/ou le coscénariste, le dialoguiste, le script-doctor) pour un séjour maximum de 2 semaines.
  1. Option 3 : Aide au repérage avec l’accueil d’une personne (réalisateur et/ou directeur de la photographie, directeur de production, chef décorateur) pendant 1 semaine maximum, dans le cas où l’auteur du projet est domicilié à Nice ou à proximité.

Pour les 3 options, la ville prend à sa charge l’hébergement du (des) auteur(s), les frais de voyage sous la forme d’un aller-retour Paris-Nice par personne en avion ou TGV et les frais de restauration remboursables sur présentation de notes de frais, dans la limite d’un forfait de 70 € par jour et par personne.
Dans l’éventualité d’un séjour fractionné de 3 semaines, les voyages supplémentaires ne sont pas pris en charge par la ville de Nice.

Adresse et date limite d’envoi

Le dossier de candidature est disponible sur le site www.tourner-a-nice.fr ou sur demande à la Direction du cinéma de la ville de Nice.

Tous les dossiers doivent être envoyés en 6 exemplaires, avant le 31 mai 2017, le cachet de la poste faisant foi, à l’adresse suivante :

Ville de Nice – Direction du Cinéma
Acropolis – 1 esplanade Kennedy
06364 Nice cedex 4

Pour tous renseignements, vous pouvez contacter la Direction du cinéma de la ville de Nice au 04 92 04 06 66.

Pièces constitutives du dossier

  1. Pour les projets en cours de réécriture
  • Formulaire d’inscription complété et signé.
  • Résumé court du projet.
  • Copie du scénario.
  • Note d’intention du scénariste.
  • Note précisant les axes de réécriture et éventuellement la liste des collaborateurs.
  • CV du ou des auteurs et du réalisateur.
  • Filmographie de la société de production.
  • Note d’intention du producteur.
  • Justificatifs des dépenses engagées pour le scénario.
  • Déclaration sur l’honneur attestant que la société de production est à jour de ses cotisations sociales.
  • Accord de la société de diffusion, en cas de production audiovisuelle.
  • Calendrier prévisionnel de production.
  • 6 exemplaires du DVD du premier film, dans le cas d’un seul film réalisé par l’auteur.

Éléments complémentaires de nature à enrichir le dossier

  • Accord de la société de distribution, en cas de production d’un long métrage de cinéma.
  • Accords des agents du réalisateur et des comédiens.
  • Éléments relatifs au financement et à la distribution du film.
  • Toute autre pièce concernant la préparation du film.
  1. Pour les films en cours de production
  • Formulaire d’inscription complété et signé.
  • Lettre de demande du producteur.
  • Résumé court du projet.
  • Copie du scénario.

Dans le cas d’un projet étranger, le scénario doit être traduit en français.

  • Casting confirmé.
  • CV du ou des auteurs et du réalisateur.
  • Filmographie de la société de production.
  • Déclaration sur l’honneur attestant que la société de production est à jour de ses cotisations sociales.
  • Plan prévisionnel de production.

Éléments complémentaires de nature à enrichir le dossier

  • Accords contractés avec la société de distribution et/ou de diffusion.
  • Eléments relatifs au financement et à la distribution du film.
  • Toute autre pièce concernant la préparation du film.